Enigme du 3 août 2014

Le 30 avril dernier, le buraliste de la place de la Concorde a été surpris par un automobiliste qui s’est arrêté, avec une musique à fond pas banale :

Descendu de sa voiture, il a déposé une gerbe de fleurs sur un côté de la statue, avec un bandeau qui disait :

« companha, companh,
Ce ne serait pas salir l’honneur de lo pichon taure que de faire revivre la gloire de ce qui a uni Tolosa pendant des décennies.
Rejoignons-nous, le jour anniversaire, là où tout a commencé afin de célébrer à nouveau la première.
Pour la concorde et la gloire de Tolosa,
Les amoureux de Toulouse »

Et vous, auriez-vous réussi à trouver leur lieu de rendez-vous ?

Solution

2014_08_03_Théâtre-Capitole

Le « pichon taure » signifie « petit taureau » en occitan, qui est le surnom de Claude Nougaro. Ce qui a uni Toulouse pendant des années, c’ est son hymne, qui a inspiré Claude Nougaro pour sa chanson « Toulouse ». Sur un des côtés de la fontaine des jeux floraux de la place de la Concorde, on retrouve un extrait de La Tolosenca de Lucien Mengaud, qui est l’extrait musical fourni.
En recherchant un peu l’histoire de cette musique, on apprend que La Tolosenca a été exécutée pour la première fois le 30 avril 1845, au Théâtre du Capitole. Il fallait donc s’y rendre !

Vous devez vous connecter pour répondre à cette énigme.